Dernier courrier de Monsieur Philippart André  donnant l'historique du Comité Culturel Paul Verlaine ASBL.

"Le Comité Culturel Paul Verlaine à Paliseul.

En 1969, il y a plus de quarante ans, c’était à une époque où l’on ne parlait pas encore de « maisons de village », existait, au centre de Paliseul, une maison assez délabrée où les "Ecrivains Ardennais " avaient posé une plaque portant l’inscription
"ICI JOUA PAUL VERLAINE" 
A cette époque, les séjours de Paul Verlaine étaient oubliés. Et les quelques personnes informées ne parlaient guère de ce jeune au comportement assez spécial dont l’attirance pour une boisson particulièrement dangereuse et dépravante était déjà connue.
En février 1969, un nouveau curé , l’Abbé Raymond Taminiaux arrivait dans la paroisse dont on apprit, au fil du temps, à connaître les grandes qualités .Désirant faire vivre le Patro et assurer une vie culturelle à Paliseul, il s’entoura d’un comité composé d’un délégué de la Commune et de tout ce qui était actif dans la paroisse et mit personnellement une bonne partie des moyens nécessaires avec ceux du Ministère de la Culture Française pour rénover le bâtiment et en faire un lieu d’accueil, resté longtemps pratiquement seul dans la région. Le curé proposa de lui donner le nom de Paul Verlaine dont il admirait les œuvres. Depuis, le nom de Paul Verlaine est largement utilisé dans la région.
Cette maison comporte une salle polyvalente avec bar et cuisine, une deuxième grande salle et huit petites salles prévues au départ pour le Patro mais convenant parfaitement pour des réunions et diverses activités.
Les travaux ont commencé en 1972, le début des activités en 1973. L’inauguration officielle s’est tenue en mai 1974 avec la participation du Ministre Charles Hanin, de Monseigneur Musty et de très nombreuses personnalités dans le cadre d’une exposition intitulée

« Entre Lesse et Semois » . Cette exposition , visitée par plus de 2500 personnes , était présentée dans un luxueux catalogue édité par le Ministère de la Culture Française. Elle avait été préparée par un groupe de travail hautement qualifié.
Précédemment, quelques bourgeois de Paliseul avaient créé une ASBL intitulée "Association des œuvres paroissiales de Paliseul" pour doter la localité d’un cinéma qui fonctionna quelques années. Après de nombreuses adaptations aux circonstances, cette ASBL resta propriétaire de la Maison Paul Verlaine.
Au fil du temps , les activités culturelles ont été gérées sous forme d’ Association de fait sous le nom de Comité Culturel Paul Verlaine.

Celui-ci est seul dans la commune à être reconnu comme organisme d’éducation permanente.
Depuis 2010, le Comité s’est constitué en ASBL.
Chaque année, un programme culturel est élaboré sous le patronage du Ministère et du Service des Affaires Culturelles de la province.
Ce programme comporte des expositions, des conférences , des cours, de la musique, du théâtre et depuis quelques années, le Comité a créé une troupe de théâtre et d’animation.
Pendant une quarantaine d'années, les activités culturelles ont été prises en responsabilités essentiellement par trois personnes avec l’aide de nombreux bénévoles. Au fil du temps, elles ont pu mettre sur pied des programmes dont la haute qualité était largement reconnue. Des expositions accueillant des artistes de réputation internationale, de la musique par des ensembles et des chorales de haut niveau, et aussi du théâtre et des activités nécessitant plus d’espace à la salle du collège de Carlsbourg. Pour les conférences , de hautes personnalités  ont été inscrites au programme dont des ministres de toutes opinions, des professeurs d’universités, des journalistes, des personnalités étrangères et religieuses...etc."


André Philippart.

17 juin 2015